(450) 973-7676

Dents de sagesse 

Les dents de sagesse sont les troisièmes molaires. Elles sont donc situées complètement au fond de la bouche et leur fonction principale est la mastication. En général, elles font éruption entre l’âge de 16 et 25 ans. Dû à l’espace restreint, il arrive qu’elles fassent éruption partiellement dans la bouche ou pas du tout.  Dans ce dernier cas, on dit que la dent est incluse. Il est important de les faire évaluer régulièrement par un dentiste pour que celles-ci restent en santé et ne vous causent pas de problème. Une radiographie panoramique est un bon outil pour évaluer la grosseur des dents, la formation de leurs racines, l’axe d’éruption, l’espace disponible, l’os de la mâchoire, etc. La décision d’extraire une dent de sagesse dépend de plusieurs facteurs :

  • La difficulté d’accès aux dents pour le nettoyage.
  • La probabilité qu’elle cause des problèmes à moyen et long terme.
  • La douleur causée par les dents.
  • Le risque de développer un kyste ou une tumeur bénigne avec une dent incluse.
  • Les dents de sagesse qui poussent à l’horizontal peuvent nuire à sa voisine la deuxième molaire. Si cette dernière est détruite de façon importante, elle devra aussi être extraite.
  • Les dents incluses et semi-incluses peuvent causer des maladies localisées de la gencive et de l’os entourant ces dents.
  • L’inflammation des tissus entourant la couronne de la dent et l’infection des tissus mous du visage sont des complications possibles des dents de sagesse incluses ou semi-incluses.

Le meilleur moment pour extraire les dents de sagesse est la fin de l’adolescence. À cet âge, l’os est plus malléable et les racines peuvent ne pas être complètement formées, ce qui rend le traitement moins compliqué. De plus, la récupération est plus rapide.